Jolis pas chez Repetto

Aventure artistique depuis sa création en 1947, Repetto ne cesse de se réinventer. Si son ancrage dans l’univers de la danse classique est toujours très actuel, il est à chercher dans son ADN même… La Maison Repetto a été fondée par Rose Repetto qui désespérait de trouver pour son fils (le danseur et chorégraphe Roland Petit) chausson à son pied. Succès immédiat auprès des passionnés, danseurs professionnels comme amateurs. Rapidement la production en série est privilégiée et l’atelier historique situé à deux pas de l’Opéra Garnier trop étroit. La recherche d’espace et de main d’œuvre qualifiée incite l’entreprise à se poser en Dordogne. Et depuis 50 ans, c’est à Saint-Médard d’Excideuil que l’usine perpétue l’essentiel de la fabrication.

De la scène à la ville

De la scène à la ville, il n’y a qu’un pas. Repetto le franchit en 2010 avec la création de ses « Ateliers ». Etablis dans les boutiques les plus emblématiques de la marque, un service de personnalisation de ballerines est joliment orchestré. Avec ses 252 couleurs, le nuancier est éblouissant.

Parallèlement, la marque sollicite artistes et créateurs pour ses collections. En 2012, carte blanche à Émilie Luc-Duc qui signe une première collection de vêtement qui mêle délicatesse de la maille et fluidité des coupes… Confort, élégance et audace sont le fil rouge des collaborations. Cette saison, Stromae et Coralie Barbier dévoilent une étourdissante collection capsule avec leur label polymorphe Mosaert.

Le luxe discret du sur mesure

A ces collaborations médiatiques, Repetto pratique depuis peu le luxe discret du sur mesure. Un endroit lui est dédié… A découvrir en semaine exclusivement au premier étage de la boutique historique de la rue de la Paix. Dans cet écrin, recèle un service de conception et de réalisation de tutus sur mesure. Tutu plateau, tutu romantique ou robe corsaire, la prestation est haute couture et peut nécessiter quelques 250 heures de travail par création. Noblesse des matières (le tulle vient de la dernière manufacture anglaise faute d’équivalent français), brocards et plissés émerveillent.

Mais attention, l’excellence du savoir-faire réside aussi dans les exigences techniques et sportives. Développé initialement pour les grandes compagnies et quelques particuliers fortunés, ce service sur mesure de costumes de danse est de plus en plus choyé des collectionneurs… Une étonnante spéculation… !

Créations sur mesure : 22 rue de la Paix – 75002 Paris
www.repetto.fr

Partager cet article
Fermer le menu